5 films d'action et d'arnaque "girl power" pour pimenter nos vies


film hustlers un groupe de femmes marchent dans un centre commercial

Je ne sais pas toi, mais personnellement j'ADOOORE regarder des films d'action avec des héroïnes. J'aime voir des personnages féminins badass botter les fesses aux méchants, j'aime les voir monter des plans d'arnaque machiavéliques pour arriver à leurs fins et toucher le jackpot, et surtout, j'aime ces prises de vue où elles marchent avec assurance comme des queens, le tout sur une musique de fond à la Rihanna.


Depuis la pandémie (plus connue sous le nom de l'année-où-nos-vies-se-sont-arrêtées), ces films sont devenus mon rock, mon évasion dans un monde où moi aussi je fais du karaté, moi aussi je contourne les lois de la société avec l'intelligence d'un renard (alors qu'en vrai je ne suis même po capable de frauder pour un ticket de métro de peur qu'une squad vêtue de noir me fonde dessus à peine le tourniquet passé), et où MOI AUSSI, je peux me barrer sur une île paradisiaque avec du flouz plein les poches pour aller me dorer la pilule au soleil.


Alors, partante pour 1h30 de doux déni dans ton canapé ? Voici ma sélection du moment ! ;-)



scène du film spy, héroïne sur un scooter

Spy


On commence avec une comédie haute en couleur avec la drôlissime Melissa McCarthy dans le rôle de Susan. Susan a un métier plus qu'original, puisque son rôle est de seconder des agents secrets sur le terrain en les guidant grâce à une communication par oreillette. Depuis toujours amoureuse de son partenaire, beau comme un prince mais, en tout honnêteté, con comme un balai (joué par Jude Law), son coeur se brise quand il se fait tuer lors d'une mission. Encouragée par sa collègue et amie (parce qu'on a toujours besoin d'une BFF pour nous secouer), Susan qui a en fait réussie sa formation d'agente de terrain haut la main mais qui est toujours restée dans l'ombre, décide de reprendre la mission en main pour venger son partenaire.


Talentueuse, maladroite et cool as hell, le personnage de Susan m'a faite rire autant qu'il m'a donné l'impression que moi aussi, je pouvais terrasser mon copain d'un coup de pied dans la face. Enfin, avant de me buter l'orteil contre la table basse. Et de me tordre le poignet en atterrissant sur le canapé. Le tout sous le regard navré de mon compagnon, en train de se dire que ce n'était pas une bonne idée de me montrer ce genre de film, parce que je vais encore être énervée pour aller me coucher.



scène du film ocean 8 avec tous le clan

Ocean 8


On continue avec la célèbre saga des "Ocean". Il aura fallu 3 films avant que les gars se disent que ce serait sympa de faire un casting féminin pour changer, mais ENFIN, nous avons aussi notre Ocean à nous. Alors oui, Ocean ce n'est pas du grand cinéma à la base, mais le concept garde un potentiel divertissant tout à fait honorable. Le casting est en plus vraiment nice, avec Cate Blanchett (ma star, mon héroïne, ma MADONNE), Sandra Bullock, Anne Hathaway, Mindy Kaling, Helena Bonham Carter (mais si, celle qui est dans tous les Tim Burton), Sarah Paulson (que j'ai adoré dans Ratched) et Rihanna.


Que vous dire sans vous spoiler, si ce n'est qu'il s'agit bien évidemment d'une histoire de cambriolage audacieuse et tirée par les cheveux AU POSSIBLE. Il y a du glam', du complot, de l'humour et de bons rebondissements. De quoi passer un bon moment !



film tomb raider lara croft avec des armes aux mains

Tomb Raider


Alors il faut savoir que de base, j'adorais quand j'étais petite la première version des films Tomb Raider avec Angelina Jolie. Oui elle était très sexualisée, oui tout était cliché, mais ma foi c'était pas mal la seule référence d'héroïne d'action à l'époque. Aussi, coincée un jour sur un vol transatlantic avec pour seule objectif de vie de m'assommer de films pour rendre le voyage plus rapide et me retenir d'étouffer le bébé qui hurle depuis 3h dans les bras de sa mère (oui parce qu'il y a toujours un bébé qui pleure sur un vol de 7h et plus, et que c'est toujours la mère qui endure le calvaire d'essayer d'endormir la bête sous le regard haineux des passagers), je découvre avec excitation cette nouvelle version de Tomb Raider, revisitée dépoussiérée.


Bon, Lara Croft est toujours aussi obsédée par la disparition de son père archéologue (ça mériterait une thérapie si vous voulez mon avis), mais bonne nouvelle, elle est également toujours aussi casse-cou, tête brûlée et intelligente. Le concept reste le même, Lara Croft part à la recherche d'un tombeau trèèès très vieux perdu dans la jungle, pour retrouver un objet aux pouvoirs mystiques, qui ne doit SURTOUT pas tomber entre les mains d'une secte machiavélique dont les membres, toujours des hommes blancs, hétéro et riches, se réunissent en petites toges à capuche en buvant du sang de vierge dans une coupe (j'exagère à peine).


Lara Croft, c'est THE héroïne à laquelle on pourrait facilement s'identifier. Enfin, en faisant du sport. Et du tir à l'arc. Et de l'escalade. Et beaucoup de boxe. Ah, et en sachant déchiffrer différentes langues mortes sur des tombeaux poussiéreux (oui bien sûr, un an de latin ça compte !). Mais sinon, ça pourrait COMPLÈTEMENT être nous !!


film hustlers jennifer lopez stripteaseuse

Hustlers


Hustlers, un film d'arnaque pour le moins original, est tiré d'une histoire vraie. Destiny, danseuse dans un bar à striptease pour aider sa grand-mère financièrement, trouve rapidement protection sous l'aide de Ramona, une stripteaseuse charismatique et pour le moins débrouillarde. L'argent coule à flot et le club marche bien, jusqu'au crash boursier de 2007 qui fait fuir les traders, principaux clients qui dépensent sans compter.


Loin de se laisser décourager (parce qu'il faut bien payer les factures), le groupe de danseuses imaginent alors une arnaque pour ramener les clients et les essorer de tout leur argent, eux qui ont si bien gagné leur vie à Wall Street au détriment du reste de la société. Tout se passe comme prévu... jusqu'au jour, où rien ne va plus.


Je dirais au passage, que Jennifer Lopez dans le rôle de Ramona, est tout simplement extraordinaire. J'espère que je serai aussi talentueuse et athlétique qu'elle à 50ans. Mais bon, ça implique probablement de faire du sport, alors laissez tomber.


scène film i care a lot dans la maison de retraite

I care a lot


On finit avec un film d'arnaque savoureusement noir. Marla Grayson, une tutrice spécialisée auprès des personnes âgées (riches, de préférence), a non seulement un goût vestimentaire des plus sûrs (je veux TOUTE sa garde-robe), mais également un talent insolent pour profiter de la faiblesse des gens. Son objectif de carrière ? Repérer des personnes âgées pleines aux as, les enfermer dans une maison de retraite sur ordre du juge (tous les prétextes sont bons), et disposer de tous leurs biens pour payer ses "frais de gestion".


Tout roule pour Marla, jusqu'au jour où elle tombe sur une victime pas comme les autres. Fréquentation mystérieuses, lourds secrets, Marla rencontre enfin une adversaire à sa taille qui n'est pas prête de renoncer à sa liberté. Que les hostilités commencent !