5 séries féministes pour s'évader en attendant Noël


télévision noir et blanc rétro vintage

Je ne sais pas vous, mais moi je n'en PEUX PLUS d'attendre que Noël s'en vienne ! Comme si à Noël, tous nos problèmes de cette année allaient enfin s'envoler dans un souffle de poussière d'étoiles, allez zzzou, on oublie tout ! Bon en vrai on sait que ce ne sera sans doute pas le cas, mais même un peu confinés, même en petit comité, j'ai vraiment vraiment VRAIMENT hâte de pouvoir me plonger à corps perdu dans l'atmosphère dégoulinante des films de Noël. En attendant le congé des fêtes de fin d'année, voici quelques séries de mon choix, qui je l'espère, vous changeront les idées et vous aideront à patienter encore un peu ;-)


(Allez, répète après moi. Je suis une femme forte et indépendante. Il ne reste que une semaine et demi avant Noël. JE PEUX LE FAIRE !!)


The Queen’s Gambit

The Queen’s Gambit


On commence avec "Le Jeu de la Dame" en français, une mini série de 7 épisodes que j'ai ADORÉE. On y suit l'évolution de Beth Harmon, une petite fille recueillie dans un orphelinat après avoir survécu au tragique accident de voiture qui a emporté sa mère. Intelligente et buttée, elle entame un jour une partie d'échec avec le concierge de l'école et révèle des aptitudes hors du commun pour son âge. La jeune fille grandit et rapidement, elle s'inscrit à des tournois pour écraser ses adversaires les uns après les autres...


De manière générale, j'adore les récits de parcours de vie où l'on observe les héroïnes grandir et dépasser leurs peurs. L'histoire est originale, le casting très convaincant, et le caractère bien trempé de Beth est jouissif, surtout quand elle rabat le caquet des joueurs d'échec masculins qui la prennent de haut avant de se faire laminer en trois coups pendant le tournoi ! J'aime aussi que le thème de la santé mentale et des relations mère/fille y soit abordé, même si l'image de l'héroïne qui touche le fond à un moment de la série reste assez peu réalistement lisse et sexy (j'aimerais bien que ma version "moi au plus bas" ressemble à une jeune femme en petite nuisette et kimono de soie avec une bouteille de vin à la main...).


A voir sans hésitation !



The Crown lady diana

The Crown


OMG OMG OMG alors je l'ai déjà posté en story, déjà que j'adorais la série The Crown, mais la saison 4 est particulièrement cool ! The Crown retrace la vie de la reine Elisabeth, de son couronnement à... et bien, le plus proche possible d'aujourd'hui ! Le casting change toutes les deux saisons pour simuler le vieillissement des personnages, mais il est toujours extrêmement convainquant et talentueux (c'est pour moi une des grandes forces de cette série). Le rythme de la série est plutôt lent, mais paradoxalement assez prenant, si bien qu'on veut toujours savoir la suite.


J'y ai personnellement appris beaucoup sur la famille royale, et je me suis toujours prêtée au jeu de la recherche internet pour démêler le vrai de la fiction (les scénaristes prennent quelques libertés pour rendre le tout plus dramatique). Avec la saison 4, on découvre enfin la princesse Diana, et je peux vous dire que côté drama, on n'est pas déçues !!



Ratched

Ratched


Là encore, gros coup de cœur pour cette série dont la scénographie n'a rien à envier à Wes Anderson. Ultra léchée en terme de costumes et de décors, Ratched nous plonge dans les débuts de la psychiatrie et ses traitements expérimentaux à vous faire froid dans le dos. Le 1er épisode nous montre l'arrivée de Mildred Ratched, une ancienne infirmière militaire qui vient passer une entrevue d'embauche dans un hôpital psychiatrique. Sous son apparence froide et bien élevée, elle cache en fait un sombre secret qui la lie à un prisonnier fraichement interné dont on doit évaluer la santé mentale, après qu'il ait violemment assassiné un groupe de prêtres (tout un programme).


Inspirée du film "Vol au-dessus d'un nid de coucou" (où un détenu se fait volontairement interner pour échapper à la prison), la série nous propose d'explorer comment Mildred est peu à peu devenue l'infirmière machiavélique du film. Beaucoup de personnages féminins forts, une belle exploration de l'homosexualité dans les années 50, et la réalité des premiers soins psychiatriques qui laissaient franchement à désirer.


Délicieusement horrifique !



Atypical

Atypical


Alors là on est dans la série câlin, la série réconfort (et ça, ça fait du bien quand on attend Noël). On y suit les aventures de Sam Gardner, un ado de 18 ans ayant un trouble du spectre de l'autisme qui nourrit une passion dévorante pour les manchots. Malgré son diagnostic, Sam tente tant bien que mal d'améliorer ses habiletés sociales, enfin, surtout depuis qu'il est tombé en amour de sa thérapeute et qu'il essaie de lui déclarer sa flamme !


Ce qui fait la richesse de cette série, c'est qu'on y suit également les autres membres de la famille qui ont chacun leurs propres intrigues en parallèle, et dont les personnalités sont également très attachantes. Une série tout en bienveillance, en humour et en poésie. De quoi remonter le moral !



Mythic Quest

Mythic Quest


Allez, une petite dernière pour la route ! Cette série nous immerge dans la vie agitée du studio de production d'un célèbre jeux vidéo : Mythic Quest. L'intrigue tourne beaucoup autour des incessantes chamailleries entre le propriétaire mégalo de la compagnie, Ian (le hipster barbu) et la programmeuse en chef Poppy, qui bataille bec et ongle pour imposer ses idées. Les personnages de l'équipe sont drôles et franchement névrosés, obsédés par les revues du streamer "Pootie Shoe", un ado célèbre qui poste régulièrement son avis sur le jeu depuis sa chambre (quand il n'est pas interrompu par sa mère). On suit également la rencontre de deux testeuses du jeu, dont l'une tombe instantanément en amour de l'autre mais qui a bien du mal à avouer ses sentiments.


Bref, une petite sitcom bien sympathique autour d'un thème original qui se laisse regarder sans difficulté !



C'est tout pour aujourd'hui ! Allez les filles, soyez fortes, tenez bons, Noël arrive !!!

Posts récents

Voir tout