Des super-héroïnes super absentes


harley quinn un fusil à la main fumée couleurs

Dans le canapé avec mon copain, nous cherchons notre film de la soirée, zapette en main. On regarde du côté des films d'action, de préférence un bon blockbuster prémâché prédigéré, et il ne lui faut que quelques minutes pour flirter dangereusement du côté des Marvel, son péché mignon. Alors j'aime bien les films de super héros hein. Pas de problème. Mais quand tu as vu dix films où le gars se découvre des supers pouvoirs trop cool pendant que les filles font potiches et AU MIEUX, ne sont pas trop neuneus et aident un peu à coincer le méchant, bein moi, j'en ai marre quoi.


Moi aussi je veux, le temps d'un film, m'identifier à une héroïne aux supers pouvoirs qui casse la gueule à des méchants et a des répliques trop cool du style "Désolé de t'avoir pété le bras gars, j'aime pas qu'on me cherche avant mon premier café de la journée !" (bon ok c'est nul, mais toi-même tu m'as comprise)


Ce à quoi les fans de Marvel me répondent immanquablement : "T'es pas juste, regarde il y en a des filles avec des supers pouvoirs. La Guêpe, Black Widow, Gamora (mais si, la fille verte)..."


Noooon, non et non ! Je ne veux pas d'une acolyte, d'une petite amie ou d'une déclinaison du gars en fille. Je veux qu'elle ait SON histoire à elle et SES propres pouvoirs, et pas de blague à la noyer dans une gang mixte hein ! Je veux le haut de l'affiche pour moi toute seule, avec le nom de la fille dans le titre !


Bref... JE VEUX DES SUPER-HÉROÏNES !!




De rares têtes d'affiche



Alors on va me dire mais c'est pas vraiii, ils ont sorti Catwoman, Electra... Des NA-VETS. Pourquoi ? Bein parce que quand tu accordes à un film de super-héroïne le même budget qu'un film d'auteur ukrainien, forcément ça donne des bouses hein, tu ne peux pas t'attendre à des miracles si le top des effets spéciaux se résume à un gars qui mime avec sa bouche le bruit des explosions ! (mais non je n'exagère pas)


Heureusement, HEUREUSEMENT ils ont fini par nous sortir Wonder Woman, Captain Marvel et Birds of Prey et la Fantabuleuse Histoire de Harley Quinn. Il était TEMPS les gars ! Et la preuve en est que lorsqu'on investit enfin dans les films, ça fonctionne ! Ils ont fait un carton au boxe office !



Mais attention les gars ! Ce n'est pas parce que vous nous en avez sorti deux ou trois là, qu'il faut maintenant nous dire "Bah là tu devrais être contente, c'est bon tu en as des films de super-héroïnes ! Parce que c'est comme dire quand tu vois trois femmes dans l'hémicycle : "Bah voilà ! Tu l'as la parité ! Pourquoi tu gueules ?"


J'en veux PLEIN. Je veux l'embarras du choix tu vois, je veux de la diversité à gogo pour pouvoir me dire : "Mmm, avec celle-ci je m'identifie, avec celle-là, un peu moins." Oui parce que nous sommes un public exigeant messieurs. Nous coller une femme blanche hétéro taille 36 en petite jupe courte, ça ne va marcher qu'un temps. Et puis ne lésinez pas sur l'humour. On adore l'autodérision. Alors allez, go ! On a pris assez de retard comme ça !



Pourquoi un tel désert ?



Et bien j'ai menée ma petite enquête... Bah oui, je me suis dit que je n'étais forcément pas la première à me poser la question, d'autres avaient dû plancher sur le sujet avant moi donc j'ai fouiné. Et ce que j'ai trouvé est édifiant...


La bagarre, c'est pour les garçons


Tout à fait ma chère, c'est la première raison que j'ai trouvé. Longtemps, on a considéré que les femmes pouvaient à la rigueur être de pales alter ego des hommes pour leur donner un petit coup de main entre deux paniers de linge sale (rien de décisif, rassurez-vous), mais il était inconcevable d'imaginer une intrigue où l'on montrerait une femme forte et indépendante, capable de coller des hommes au tapis et de sauver le monde sans l'aide de personne. Bah non, la bagarre c'est de la violence, de la force. Une femme c'est doux, c'est réconfortant, ça c'est là pour soigner les bobos. Alors à la place bah, ils nous collent dans des intrigues secondaires d'histoire d'amour...


Des supers pouvoirs supers nuls


"Hein ? Des supers pouvoirs ? Ah oui, tu veux dire que comme elle doit aider son copain, on doit lui donner quelque chose pour se défendre ? Bon mais alors rien de trop offensif hein ! Qu'elle ne prenne pas le dessus quand même. T'as qu'à lui mettre de la télékinésie, un écran protecteur ou tiens, elle n'a qu'à se rendre invisible, elle fera moins chier comme ça !"



Ouais, les supers pouvoirs féminins, c'est un peu comme le dernier jour des soldes chez Zara. Tu prends ce qu'il reste.


Des personnages trop sexualisés pour intéresser les filles


Et oui, même quand les créatifs se sont dit que ça pourrait être intéressant, commercialement parlant, d'étendre leur lectorat pour vendre plus de bandes dessinées, ils se sont plantés. Parce qu'à te mettre des supers nanas version Barbie, avec une grosse poitrine, une taille de guêpe et un bikini en guise de costume, forcément ça intéresse davantage les ados boutonneux avec leurs hormones en folie que des jeunes femmes en devenir qui cherchent à se retrouver dans une figure féminine forte et inspirante !


Les femmes n'ont pas besoin de super-héroïnes


Et non, tu ne rêves pas. Plutôt que de se demander si leurs figures féminines n'étaient pas un peu nulles en fait, et qu'il faudrait PEUT-ÊTRE se remettre en question, c'est le dernier postulat qu'ils nous ont pondu. Peut-être qu'en fait, les femmes ça ne les intéresse pas, les histoires d'aventure. Elles ne se projettent pas tu vois, elles, il leur faut des histoires plus proches de leur quotidien, des éléments auxquels elles puissent s'identifier, comme une romance ou des histoires de famille. Pas un scénario où, elles qui se font opprimer au quotidien, seraient enfin capable de botter le cul à leurs agresseurs et de rendre le monde meilleur ! Non, elles n'ont pas DU TOUT besoin de ce genre d'évasion cinématographique !



Tu te souviens de la trilogie du samedi soir ?




Heureusement pour nous, nous avons eu la trilogie du samedi soir (et si tu ne connais pas, c'est soi que tu es trop jeune, soit que je suis trop vieille, et tu ne m'en voudras pas si on opte pour la première option). Parce que mes références en matière de supers héroïnes ce sont elles, Buffy de Buffy contre les vampires, les soeurs Halliwell dans Charmed, Max Guevara dans Dark Angel ou encore Sydney Bristow dans Alias (bon Sydney n'avait pas de pouvoirs mais le jour où tu arrives à te battre comme elle, tu m'appelles !).


Je pense que c'est pour ça que cette programmation du samedi soir nous a toutes autant marqué (sauf toi qui est trop jeune). Parce que c'est à peu prêt le seul endroit où nous pouvions enfin voir des femmes fortes, indépendantes et avec un sacré sens de la réplique qui plus est, qui cassaient la gueule à leurs agresseurs plutôt que d'attendre qu'on leur porte secours.



On avait droit a des personnages complexes qui, loin d'occulter leurs émotions, s'en servaient comme d'une force pour aller de l'avant. Les rôles masculins étaient présents mais beaucoup plus en retrait, soit sous forme d'ennemis jurés ou d'alliés observateurs et conseillers.


Et ce qui était particulièrement cool avec Buffy et les soeurs Halliwell, c'est qu'on avait même de belles démonstrations de sororité, avec les soeurs qui étaient... littéralement soeurs, et Buffy qui arrivaient à la fin de la série à partager son pouvoir à toutes les tueuses potentielles pour qu'elles fassent enfin front ensemble (oups, spoiler alert).



Vivement la relève...



En attendant la prochaine super héroïne, sur petit ou grand écran, je m'en vais binge watcher Jessica Jones sur Netflix, ma dernière découverte en date.


jessica jones netflix

Il s'agit d'une ancienne super héroïne Marvel, qui tannée de se trimbaler en costume ultra moulant, se reconvertit en détective privée en blouson de cuir et bottes de motarde. Grâce à sa force surhumaine (toujours pratique ces accidents radioactifs) et son pragmatisme implacable, elle travaille sur des affaires peu prestigieuses tout en poursuivant son ennemi juré, j'ai nommé Kilgrave, capable de plier ses victimes à sa volonté grâce à son pouvoir hypnotique...


A vous les studios !


Posts récents

Voir tout