Mes 5 livres féministes de janvier


femme lit entourée de livres

C'est l'hiver. Il fait froid. Quoi de mieux qu'un bon livre à lire sur le canapé, enveloppée dans un plaid avec une tasse de chocolat chaud ? Si toi aussi tu cherches de bons livres à bouquiner le dimanche (et j'entends par "bons", des lectures où les femmes ne sont ni des donzelles en détresse, ni des nunuches obsédées par les hommes), voici ma sélection du moment :


Sexpowerment livre Camille Emmanuelle

Sexpowerment - Camille Emmanuelle


Selon Camille Emmanuelle, la liberté commence par l'appropriation de son propre corps. A travers des essais personnels et des interviews documentées, elle explore les injonctions sociales qui nous détournent de notre corps et d'une sexualité riche et épanouissante. Clitoris, consentement, poils, pornographie, prostitution, de nombreux thèmes sont abordés dans ce livre, avec ouverture d'esprit et sans jugement. C'est personnellement un de mes livres favoris car dans un style facile à lire et avec humour, l'autrice remet en question de nombreux préjugés que l'on porte sur la sexualité. Un incontournable pour moi !



The Girl with the Lower Back Tattoo livre Amy Schumer

The Girl with the Lower Back Tattoo - Amy Schumer


Ce livre a été une vraie surprise pour moi ! Amy Schumer fait preuve d'un humour et d'une autodérision hilarante pour raconter le parcours qui la conduite au stand up et à l'écriture de son premier film "Trainwreck". Chaque chapitre révèle des anecdotes sur son enfance, sa sexualité, ses petits boulots en tout genre pour soutenir ses débuts en tant qu'humoriste ou encore ses relations amoureuses. Cette femme est un modèle de résilience, de persévérance et d'optimisme. A lire pour une bonne dose d'inspiration !

Une apparition livre Sophie Fontanel

Une apparition - Sophie Fontanel


Journaliste et écrivaine, Sophie Fontanel décide un jour d'arrêter de teindre ses cheveux gris. Au fur et à mesure que ses racines apparaissent, elle découvre les réactions que son choix suscite dans son entourage, mais aussi chez de simples passant.es dans la rue qui ne se gênent pas pour lui donner leur avis sur ses cheveux. Face à l'intensité de ces réactions, Sophie Fontanel se met à explorer les sujet passionnants de l'âge, des rapports homme/femme et des injonctions sociales en matière de canon de beauté. C'est un essai extrêmement intéressant, écrit avec subtilité et humour, qui nous montre que même les cheveux sont loin d'être un sujet anodin !



Les hommes qui n'aimaient pas les femmes livre Stieg Larsson

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes - Stieg Larsson


Alors, on ne dirait pas forcément un livre des plus féministes avec un titre pareil, mais ce polar qui est le premier tome d'une trilogie est absolument captivant. C'est l'histoire de Mikael Blomkvist, un ancien journaliste qui est sollicité pour examiner l'affaire non résolue d'une disparition, celui de la nièce d'un industriel. Mikael sollicite l'aide de Lisbeth Salander, une femme rebelle et "fouineuse" hors pair, placée sous contrôle judiciaire. Je trouve ce personnage féminin particulièrement intéressant, car Lisbeth démontre une résilience dans ses drames personnels et une proactivité dans l'enquête qui sont inhabituelles pour un polar (les personnages étant majoritairement masculin dans ce style de roman). Le décors suédois dans lequel se déroule l'intrigue rend pour moi cette histoire parfaite pour un dimanche hivernal !



L'oeuvre de Dieu, la part du Diable livre John Irving

L'oeuvre de Dieu, la part du Diable - John Irving


Un dernier roman pour finir qui est pour moi un grand classique. L'histoire débute dans les années 20 dans un hôpital du Maine, où l'obstétricien Wilbur Larch assisté de deux infirmières, décide de pratiquer des accouchements (l'oeuvre de Dieu) mais aussi des avortements (la part du Diable). Il fonde un orphelinat dans lequel les mères peuvent également choisir d'y abandonner leur enfant. L'un d'eux, Homer Wells, gagnera l'autorisation de rester après 4 tentatives d'adoption ratées, à condition qu'il se rende utile auprès du docteur Larch. J'aime l'aspect biographique des romans de John Irving qui nous permet de suivre le cheminement personnel des personnages tout au long de leurs vies. Un très, très beau roman à lire !


Voici pour mes recommandations du moment ! N'hésitez pas à me partager vous aussi vos coups de cœur, ça me fera plaisir de les découvrir !


Cet article est fini.

Posts récents

Voir tout