Pourquoi les femmes ont du mal à s'intéresser à l'argent ?


actrices de la série good girls assisent devant une pile de billets

Il y a quelques jours, j'ai ENFIN réussi à trouver la motivation de me renseigner sur comment placer mes économies (je ne me l'explique toujours pas, ce jour-là j'ai été touchée par la grâce). Oui parce qu'il faut savoir qu'au Canada, c'est un tout autre système bancaire qu'en France, aussi en tant qu'expat' j'ai dû refaire touuute ma culture sur les manières de placer son argent (pour ma plus grande JOIE !).


Après quelques heures de recherches laborieuses sur le site de ma banque, j'étais tellement submergée par l'ennui que j'aurais été capable de m'enfoncer un stylo bille dans l’œil juste pour rendre ma journée plus excitante. Le sujet de l'argent, je trouve ça vraiment, mais alors VRAIMENT po intéressant.


gif

Pourtant j'aime faire des budgets, pointer mes comptes à la fin du mois (mon ptit côté organiséeyenh) mais quand il s'agit de placements financiers à plus long terme, je me sens démunie comme une enfant de cinq ans.


Alors que je regarde les hommes autour de moi, et ils les font, ces trucs d'adulte de faire des placements par ci et des investissements par là, à parler taux d'intérêt, à suivre le cours de la Bourse (non mais LOL) et à se refiler des bons plans immobiliers. Non mais ils osent même négocier leurs salaires, quelle bande de crâneurs !


Qu'est-ce qui fait que nous les femmes, on soit si peu à l'aise pour parler argent comparées aux hommes ?



Les femmes longtemps exclues des affaires d'argent



Bon, tout d'abord, il faut savoir que ce n'est pas tout à fait de ma faute si j'ai un train de retard sur mes homologues masculins. En effet si l'on y regarde de plus prêt, en France il faut attendre 1881 pour qu'une femme puisse ouvrir un compte épargne (avec l'autorisation de son mari, déconne pas), et 1965 pour que les femmes mariées puissent ouvrir un compte en banque et travailler sans le consentement de leurs maris !!


Nous ne pouvons ouvrir un compte en banque sans l'aval d'un homme QUE depuis 56 ans. Nous ne pouvons choisir de travailler QUE DEPUIS 56 ANS !!! L'époque de nos grands-mères bon sang !


gif

De même, les femmes ont été autorisées à entrer à la Bourse de Paris et à spéculer uniquement à partir de 1967. Aaah bah tout de suite, je comprend mieux pourquoi nous les gonz', on ne se sent pas vraiment les bienvenues quand il s'agit de causer argent. C'est normal. Jusqu'à il y a peu, on ne l'était pas !



Qu'une femme parle argent, c'est po sexe



Oui alors un deuxième point de détail : s'intéresser à l'argent mesdames, c'est TOUT sauf féminin. Dans l'imaginaire collectif, une femme est généreuse, altruiste et aimante. Ce qu'elle veut avant tout, c'est prendre soin des autres, le cœur sur la main, et ce de manière totalement désintéressée !


A la RIGUEUR, à l'autre bout du spectre, une femme peut être frivole, dépensière et accro au shopping. On peut même se mettre en couple avec un homme uniquement pour son pognon. Ça va, là, t'es encore féminine.


gif

Mais maîtriser ses finances ? Parler investissements, négocier son salaire, sécuriser sa situation financière quand on est en couple pour se protéger en cas de séparation ? C'est po sexe Germaine. Po sexe du tout. Nous on veut des femmes vulnérables, dépendantes, enfin je ne sais pas moi, quelqu'un qu'on peut tenir dans le creux de sa main en la menaçant de ne pas verser la pension ce mois-ci ou de lui appliquer ses frais d'AJIOS si elle ne se montre pas un peu plus suppliante !


Bref, la connaissance c'est le pouvoir, et une femme qui sait parler pognon et gérer son flouz, c'est une femme indépendante. Et les femmes indépendantes, bah, notre bonne vieille société patriarcale, elle aime pô !



Des femmes pour expliquer l'argent aux femmes



Heeeureusement, il existe aujourd'hui de plus en plus de comptes féminins sur les réseaux sociaux pour nous décrisper dans notre rapport à l'argent et nous faire sentir un peu plus concernées par le sujet. Parce que gérer son argent, c'est fucking important pour être libre de mener sa vie comme on le souhaite, sans demander l'avis de personne. Et moi j'aime ço, faire ce que je veux dans la vie.



The Financial Diet



Mon premier coup de coeur va au blog et à la chaîne youtube de The Financial Diet, créé par Chelsea Fagan que je suis depuis trèèèès longtemps et qui m'a pour sûr rendue plus à l'aise avec la gestion de mes finances. Je ne sais pas si c'est le fait que ce soit une femme qui parle, qu'elle partage ces propres erreurs de gestion (ce qui te rends moins honteuse) ou la manière qu'elle a de tout simplifier, mais avec elle l'argent, c'est enfin intéressant ! (à regarder avec un café le matin avant de se mettre au travail, j'adore)



Le Podcast Rends l'argent



Deuxième coup de coeur qui est une découverte plus récente, je vous recommande d'écouter le podcast Rends l'argent de Titiou Lecoq (le titre est génial ou génial ?). En couple et mère de 2 enfants, la journaliste et écrivaine s'aperçoit que sa gestion de l'argent est dangereusement aléatoire, et qu'à son âge ça ne pleut plus durer, il faut qu'elle investigue le sujet ! Aussi elle se met à interviewer des femmes en couple ou divorcées dans leur rapport à l'argent, et des expertes pour s'éduquer un peu mieux sur le B.A.BA à connaître pour bien gérer ses finances. Elle pointe également du doigt les erreurs à ne pas commettre, notamment lorsqu'on est en couple et qu'on ne se protège pas suffisamment d'une éventuelle séparation... HYPER enrichissant ! (bon quoi, fallait bien que je la place quelque part)



Si vous avez d'autres ressources à partager, n'hésitez pas à les écrire dans les commentaires ! On n'a jamais trop d'aide concernant la gestion de l'argent. Pour ma part je vous laisse, je retourne sur le site de ma banque pour essayer de craquer le code des placements financiers, même si j'y mets autant d'enthousiasme que devant un plat d'endives au jambon.


Bonne rentréeenh !

Posts récents

Voir tout